Berke Can Özcan

Berke Can Özcan

Mountains Are Mountains

(Bohemian Drips/Who Are We Who We Are)

Batteur pour de multiples formations, Berke Can Özcan livre son premier album solo Moutains Are Mountains, voyage en apesanteur sur des paysages recouverts de poésie et de beauté cachée.

Le très large éventail d’instruments percussifs utilisés pour construire chaque titre, est une ode à la délicatesse et au toucher, tissant dans la dentelle des mélodies dévalant des pistes de soie.

Les field recordings tirés de ses voyages, offrent une matière souple et parfois inquiétante, chargée de tristesse lointaine et de mélancolie romantique, de personnages fantastiques issus de contes aux couvertures usées.

Chaque titre raconte une histoire, chaque histoire étant le chapitre d’un livre en mouvement, avec ses pauses et ses instants de rêverie, sa dramaturgie et ses moments de suspense.

A l’intersection des genres, du soft jazz en passant par l’ambient, de l’expérimentale en surfant du coté de l’onirisme, l’artiste turc nous offre un album à la beauté racée, une pépite à l’état pure. Sublime.

Roland Torres

Site: berkecanozcan.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.