Nathan Fake

Nathan Fake

Blizzards

(Cambria Instruments)

Avec son nouvel opus, Blizzards, Nathan Fake continue de proposer une musique composée autour d’un mélange d’IDM, electronica, techno et ambient, combinant les possibilités avec beaucoup de subtilité.

Le son particulier de Nathan Fake, est lié à sa volonté de proposer sur disque, des atmosphères proches de ses prestations live, les enregistrements de ses albums étant la plupart du temps exécutés en une seule prise.

L’autre grande force de la musique de Nathan Fake, est sa capacité de faire danser tout en proposant des mélodies qui finissent par devenir entêtantes, ne se contentant pas juste, de déployer un arsenal de rythmiques.

Le son soigné de la production, confère à Blizzards une unité d’ensemble jubilatoire, les titres capables de jouer à saute-mouton tout en respectant un cahier des charges assez minimal dans l’utilisation des sons, qui ne sont pas sans évoquer Orbital et Aphex Twin, teintés d’effluves héritées de Plaid, voir même de Boards Of Canada. Sans conteste, un de ses albums les plus aboutis. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: nathanfake.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.