Sylvain Chauveau

Sylvain Chauveau

Life Without Machines

(Flau)

Sylvain Chauveau fait partie de ces artistes que j’écoute, sans pour autant écrire sur ses productions, certainement parce qu’elles sont déjà abondamment chroniquées dans la presse spécialisée et que sa musique, en général, ne me parle pas plus que ça.

Par contre, la simplicité de Life Without Machines me touche profondément, sa nudité et l’interprétation qu’en offre Melaine Dalibert sont enrobées de grâce, les atmosphères se construisent autour de notes de piano fuyant l’espace par le biais de réverbérations, cherchant un orifice pour s’échapper et délaisser un monde de machines omniprésentes.

Life Without Machines est la recherche d’une alternative organique, passage vers un ailleurs dénué de contraintes et d’électronique, retour à un essentiel chargé de vitalité apaisée et de sérénité, de contemplation intérieure et de découverte, titres à l’abstraction émotionnelle nourris du travail Barnett Newman, The Stations Of The Cross. Un album tout en délicatesse et en nuances raffinées.

Roland Torres

Site: www.sylvainchauveau.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.