LEYA

LEYA

Flood Dream

(NNA Tapes)

Derrière le projet LEYA se tiennent Marilu Donovan (harpe, voix) et Adam Markiewicz (violoncelle, voix), avec un deuxième album, Flood Dream, à la beauté dérangeante.

Pris entre post-classicisme et avant-gardisme pop, LEYA offre une alternative sensitive à la musique, juxtaposant instruments désaccordés et vocaux en suspension, nappes de cordes déviantes et harpe au pointillisme décalé, créant ainsi des atmosphères complexes chargées d’émotions et de pureté viscérales.

Flood Dream est une ode aux âmes en dérive, un voyage sur des eaux boueuses à la délicatesse sublimée, plongée décadente dans les profondeurs d’une société contaminée par une certaine forme de dégénérescence cognitive. Une musique de fin du monde à l’élégance mystérieuse et sophistiquée. Vital.

Roland Torres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.