Lingouf

Lingouf

Eclozarea

(Otolythe)

Avec le titre d’ouverture, La Jetée, en forme d’hommage au court-métrage expérimental du réalisateur Chris Marker, Lingouf continue de faire évoluer son univers et de jouer avec les extrêmes.

Mélangeant comme à son habitude, indus, hardcore, electro, drill, etc… l’artiste propose un album qui flirte avec un coté symphonique, voir parfois presque « pop », en partie du à ses nappes planantes et ses mélodies évolutives.

Fortement enrobé de noise et de grésillements, de rythmes soutenus et de frénésie appuyée, Eclozarea livre son lot de pulsations coups de poing, écorchant de l’intérieur les styles pour accéder à une forme de pureté originelle.

Les kicks bien que présents, ne sont plus là pour faire exploser nos neurones, mais pour appuyer la narration et donner des points de repère. Les référents enfantins ont disparu pour laisser la place à des samples plus métaphysiques, le corps et l’esprit devenant l’essence même de cet album aux énergies en flux tendus.

Lingouf a tout mis en place pour que l’auditeur soit prêt à partir en voyage. Un voyage au psychédélisme tonitruant et aux chocs métalliques, sous l’oeil bienveillant d’hôtesses et de stewards préparés pour le dernier grand saut. Un Artiste Unique.

Roland Torres

Sites: lingouf.org / lingouf.bandcamp.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.