Katie Gately

Katie Gately

Loom

(Houndstooth)

Sur son deuxième album, Loom, l’américaine Katie Gately nous fait côtoyer la mort, en particulier celle de sa mère, survenue en 2018, d’une forme rare et foudroyante de cancer.

Alors qu’elle travaillait sur quelque chose de distinct, la maladie est venue frapper à sa porte, bousculant tout ce qu’elle était de mettre en place, l’invitant à composer une oeuvre empreinte de douleur et de séparation, de maux profonds et de souvenirs enfouis dans sa chair.

Loom est un album sur lequel les voix se multiplient et créent des espaces ondoyants, enrobés de rythmiques aux allures de ponctuations lumineuses, conciliant les clairs-obscurs pour donner naissance à des lieux apaisés bien que puissamment évocateurs.

Katie Gately assemble les points de vue et les charge de nourrir notre ressenti, catapultant ses émotions dans un écrin de fluctuations fragiles préférant aller de l’avant tout en jetant un regard intérieur sur celle qui lui a donné la vie.

Les titres se nourrissent de secousses sismiques et d’envolées post-classiques, de nappes aériennes et d’énergie roulante, faisant voler en éclat les cloches de l’expérimentale pour la faire muter en pop sombre à la viscéralité éclatante. Superbe.

Roland Torres 

Site: www.katiegately.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.