Martina Bertoni

Martina Bertoni

All The Ghosts Are Gone

(Falk)

Le premier album de Martina Bertoni est le témoignage d’un instant de vie, journal de bord d’une artiste qui cherche à emmener son instrument, le violoncelle, dans des territoires chargés d’éraflures et d’accidents, d’imprévisibilité et d’expérimentations.

All The Ghosts Are Gone est une aventure intérieure, où les couches se superposent pour former des amas de vibrations électroniques, entrainées dans des labyrinthes de sonorités frémissantes, puisant leur énergie dans le désagrégement de la matière.

Le violoncelle de Martina Bertoni est le prétexte à toutes les expériences, magma magnifique de viscéralité et de charnalité émotionnelle, flux tendu entre les forces vives de l’intériorité et exhortation au dépassement de soi. Sublime.

Roland Torres

Site: martinabertoni.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.