Girl Band

Girl Band

The Talkies

(Rough Trade)

Le quatuor irlandais Girl Band est de retour, après une mise en berne de quatre ans, liée aux problèmes mentaux du chanteur Dara Kiely, dont le titre d’ouverture Prolix, avec ses suffocations réelles prises lors d’une session d’enregistrement en studio, donnent une petite idée.

The Talkies est donc la suite tant attendue de Holding Hands With Jamiegorgé de virées expérimentales rock, d’effluves industrielles et de schizophrénie rampante. Débarrassé des références que l’on pouvait sentir sur leur premier opus, cette nouvelle livraison est une succession de salves explosives, de guitares distordues et de rythmiques hypnotiques, où tout devient possible, conviant la musique à se faire le miroir de l’âme et du monde d’aujourd’hui.

Girl Band propose un album malade, violemment contemporain et personnel, rempli de contractions et de bifurcations, de tiraillements fiévreux et de questionnements introspectifs, dans lequel les mots de Dara Kiely fusent et tonnent, roulent et grondent, arrachent le bitume pour écorcher notre nature humaine. Vital.

Roland Torres 

Site: girlband.ie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.