HIDE

HIDE

Hell Is Here

(Dais Records)

Le deuxième album de HIDE, porte bien son titre, Hell Is Here. Le duo originaire de Chicago a durci le ton, les synthés résonnant de manière brutale, portant la voix toute en cris de Heather Gabel. Seth Sher à la production, assure la production des titres, combinant de manière magistrale, efficacité rythmique et arrangements flirtant avec une certaine idée de la douleur et de l’angoisse.

Dédié à l’iranienne, Reyhana Jabbari, pendue pour avoir tué l’homme qui tentait de la violer, Hell Is Here est la trace indélébile d’un monde malade, sombrant toujours un peu plus dans les faits divers touchant les minorités, les femmes, les plus démunis.

La grande force de Hell Is Here réside dans sa combinaison d’EBM décharnée et de minimalisme industriel sauvage, les boucles déversant leurs lots de férocité mise à nue, lacérant sans pitié les tympans de l’auditeur, créant des atmosphères auréolées de malaise et d’agitation, d’énergie féroce et de vociférations implacables. Un album à l’agressivité et l’intensité salutaires. Radical.

Roland Torres

Site: hide3.bandcamp.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.