Rafael Anton Irisarri

Rafael Anton Irisarri

Solastalgia

(Room40)

Renvoyant aux changements climatiques que subit notre planète et l’anxiété que ces bouleversements génèrent, Solastalgia le nouvel opus de Rafael Anton Irisarri, est le miroir musical de ce que cela procure, avec ses nappes épiques et ses montées chargées de densité opaque, où les mélodies en formes de vagues, laminent des terres désertifiées, balayées par le souffle d’un éco-système bouleversé.

Si la lumière pointe le bout de ses rayons, c’est pour polir des géographies à la nature recouverte d’une flore nouvelle, poussant sur des paysages vidés de toute trace humaine. La substance de ses titres se nourrit de souvenirs en perdition et du temps qui passe, balayant les quelques rares marques de notre présence.

L’esprit de ses compositions est une invitation à la méditation et à l’immersion, à une prise de conscience de la beauté que nous saccageons à trop passer à coté et à ne pas vouloir voir de nos yeux bandés par cette société de consommation qui efface l’universalité de nos sentiments au profit d’une matérialité éphémère. Chargé de mélancolie et de tragédie, de poésie et de pessimisme, Solastalgia résonnera peut-être encore, une fois notre extinction amorcée. Sublime.

Roland Torres

Site: www.irisarri.org

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.