Magna Pia

Magna Pia

Daiauna

(Feral Note)

Moitié du duo techno Cassegrain, au cotés d’Alex Tsiridis, le compositeur turc Hüseyin Evirgen alias Magna Pia combine les sonorités du piano à une électronique instable et mouvante, faisant le pont entre mélodies hypnotiques et décharges énergétiques souterraines.

Daiauna trouve son origine dans la connection entre les diverses religions, où le Dieu de la fertilité, de la nature, de la sexualité, mais aussi de la vie et de la mort, est unique. Force toute puissante dont on ressent chaque mouvement, chaque pulsation tout au long de l’album.

Magna Pia dispose les éléments en couches superposées, excavant dans les profondeurs pour y dissimuler des motifs chargés d’écho et de réverbérations, de frottements et de notes à la suspension flottante. Le temps se contracte pour unir des dimensions à priori opposées, qui trouvent leur équilibre au contact les unes des autres, imposant leur force intrinsèque à travers des vagues tachées de noirceur et d’obscurité menaçante. Très fortement recommandé

Roland Torres

Site: soundcloud.com/magnapia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.