Adam Coney

Adam Coney

Pavilion

(Trestle Records)

Il y a quelque chose de touchant dans la musique d’Adam Coney, de par sa capacité à créer des ambiances ondoyantes et nuageuses traversées de dangers grondants.

Son deuxième album, Pavilion, développe une écriture et un langage qui lui sont proches, pris entre dark ambient orageux et accalmies circulaires. Adam Coney compose des titres aux allures de mantra pris de spasmes, toussant et crachant des mélodies s’arrachant d’une terre labourée à la force des mains, pour atteindre des cieux entrouverts par la tourmente d’une âme perdue dans le monde des hommes.

Adam Coney livre un opus surprenant, alternant vacillements et affirmation de soi, sauts dans le vide et escalade vers des cimes vertigineuses, donnant naissance à des titres chargés d’émotions à fleur de peau et d’émerveillement devant l’inattendu, croisant le chemin d’Arthur Russell et certaines oeuvres de Bill Frisell. Délicieusement audacieux.

Roland Torres

Site: soundcloud.com/adamconey

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.