S.H.I.Z.U.K.A.

S.H.I.Z.U.K.A.

Infinite Eyes

(Chez.Kito.Kat)

Une fois encore, S.H.I.Z.U.K.A. frappe fort avec la parution de son nouvel opus Infinite Eyes, découpé en 19 tracks sobrement intitulés Haiku, suivis du numéro de piste correspondante.

Plus dépouillé que jamais, à l’image des poèmes japonais auxquels il fait référence, Infinite Eyes enchaine les trouvailles mélodiques et les axes rythmiques, se débarrassant du superficiel pour accéder à nos tympans sans emprunter de sentiers de traverse.

Il se dégage une pureté de cet opus, qui n’est pas sans rappeler les premières heures de la scène minimal tendance Plastikman, où abstraction mentale et impulsions charnelles se chargeaient de nous électrocuter sur place, à coups de fourmillements et de doux vrombissements glissant sur les pores de notre enveloppe charnelle.

S.H.I.Z.U.K.A. aime escalader les espaces en suspension, jouant avec les notions de profondeurs et de superficie, d’éloignement et de rapprochement, traçant des axes à l’équilibre ténu qui voit la densité capable de s’effondrer sur elle même, pour passer de la lumière à la noirceur et vice versa. Un album d’intelligent techno qui renoue avec une certaine tradition, tout en anticipant l’avenir. Terriblement addictif.

Roland Torres

Site: shizuka.bandcamp.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.