Alexandra Spence

Alexandra Spence

Waking, She Heard The Fluttering

(Room40)

Les textures sonores sont au centre du travail d’Alexandra Spence, matières premières qu’elle travaille en collectant les field recordings pour les assembler au sein d’une narration auditive, qui véhicule sont lot de sensations personnelles.

Walking, The Heard The Fluttering est une oeuvre électro-acoustique qui aime venir bousculer nos repères, accumulant les couches ou les enchainant pour construire un voyage intérieur bercé par le souffle de vocaux susurrés, de grésillements latents ou d’ondes martelées dans un espace indéfini, capables de se voir pris dans un tourbillon échappé d’un jardin zen.

Alexandra Spence est à l’écoute d’un au-delà qui se cache derrière chaque instant de notre quotidien, cherchant constamment à devenir invisible. L’artiste reconstruit à la manière d’un ethno-musicien, un monde microscopique, dans lequel notre énergie circule, embrassant les bribes de poussière qui forment un tout en équilibre. Une oeuvre intime à la beauté universelle. Sublime.

Roland Torres

Site: alexandraspence.net

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.