Vester Koza

Vester Koza

Loader Mither

(Houndstooth)

Loader Mither fait partie de ces albums qui semblent tirer leur inspiration d’une certaine culture musicale, issue d’un passé pas si lointain, qui pour certains semble relever de l’ère préhistorique, mais qui en fait ne sont que la prolongation d’un temps prisonnier basculant sans cesse vers un futur gorgé de sensations et d’émotions personnelles, reliées aux souvenirs de tout un chacun.

Vester Koza réussit le pari de concilier temps actuels et nostalgie gommée des radars, où basses organiques et synthés eigties aiguisent la curiosité, ouvrant les portes à une IDM étrange qui emprunte autant à une Jamaïque post-punk qu’à une house sophistiquée.

La culture rave n’est jamais très loin, avec ses expérimentations en douceur et ses rythmes explosés, qui voient l’ombre d’une Laurie Anderson flirter avec les percussions d’un Yello en catimini, ondulant sur un dancefloor underground cherchant la lumière, tout en se tapissant dans les bois.

Loader Mither est un album qui cultive les paradoxes et emprunte avec virtuosité, franchissant les dimensions et révélant un éternel recommencement, secoué de fluctuations et de musique quantique agitées à l’infini. Superbe.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/vesterkoza

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.