CupcakKe

CupcakKe

Eden

(Self-Released)

Il y a des oublis qui semblent impardonnables, comme celui de ne pas avoir chroniqué l’album Ephorize d’Elizabeth Eden Harris aka CupcakKe, sorti en début d’année et qui m’accompagne régulièrement depuis sa mise en orbite.

Eden est l’occasion de me racheter et de ne pas passer de l’une des rappeuses les plus originales du moment, avec ses textes dégoulinants de sexualité assumée, de corps dénudés aux formes généreuses assaillis sans complexe et de chattes léchées prenant le doux nom de Garfield.

De l’underground dont elle est issue, CupcakKe est en train de se faire une place au soleil avec son flow sous speed et des productions soignées, assurées par Mike Kalombo, Turreekk, Bizness Boi et Ye Ali, qui mettent en valeur son verbe au vitriol.

L’artiste développe un son qui alterne merveilleusement les ambiances, du très dark A.U.T.I.S.M. au nettement plus dancefloor Prenup, gorgé de sonorités latinos, tout en gardant un flow qui sert de liant, véritable marque de fabrique d’une femme qui n’a pas froid aux yeux. Un deuxième album en 2018 en forme de grosse claque dans la gueule, qui résonne comme la définitive consécration de CupcakKe. Enorme !!!

Roland Torres

Site : www.cupcakke.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.