Rabit

Rabit

CRY ALONE DIE ALONE

(Self Released)

Décidément Rabit n’en finit plus de surprendre, que ce soit via les sorties sur son label Halcyon Veil, de Cecilia en passant par MHYSA ou 700 Bliss, aussi bien qu’à travers ses productions aux angles à 360°, passant de Les Fleurs Du Mal à ce CRY ALONE DIE ALONE en forme d’hommage au regretté DJ Screw.

Une fois encore, Rabit surprend avec ce nouvel objet sonore construit à coups d’edits hip hop gorgés d’effluves codéinées, flottant sur des parterres de rythmiques en apesanteur et de vocaux cutés semblant surgir d’un espace fantomatique drapé d’effets nuageux.

CRY ALONE DIE ALONE est un vibrant hommage à l’avant-gardisme de DJ Screw, originaire de Houston comme Rabit, une manière de concilier recherches sonores et gout pour les aventures musicales qui agissent comme des catalyseurs d’énergie, où les tempos ralentis courent après la mort et la solitude de ceux qui une fois disparus, continuent de nous hanter et d’insuffler la force de créer et de franchir les étapes d’une vie faite d’imprévus. Un album hypnotique à la beauté viscérale. Vital.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/rabitofficialgangstalkers.bandcamp.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.