Klein

Klein

cc

(Self Released)

Klein continue son odyssée à travers la musique expérimentale, où collages et field recordings donnent naissance à d’improbables titres débordant d’émotions et de sensations brouillées, perdues sous des couches de bruits parasités et triturés à l’aide de scalpels aiguisés.

cc se veut plus radical que son précédent EP Tommy, sorti sur Hyperdub il y a quelques mois. Les coups pleuvent sur Explay alors que la voix de l’écrivaine et poétesse Diamond Stingily se fait entendre sur Collect. les halètements forment la colonne vertébrale d’Apologise passés dans un rouleau compresseur aux balancements hypnotiques, sur lesquels des notes de pianos apparaissent pour se faire avaler par des interférences noise.

Klein conjugue les pistes et multiplient les portes d’entrée et de sortie, emportant avec elle, la musique concrète vers des espaces qui demandent à l’auditeur d’en apprécier son enveloppe charnelle et son intériorité méditative. cc est une oeuvre exigeante qui glisse entre nos oreilles avec délectation, décrivant des arcs de cercle à la beauté urbaine, habitée de fantômes et de spectres aux passés effacés, ressurgissant aujourd’hui, pour nous rappeler que nos enveloppes corporelles ne sont qu’atomes et molécules. Vital.

Roland Torres

Site : klein1997.bandcamp.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.