Mark Van Hoen

Mark Van Hoen

Invisible Threads

(Touch)

Moitié de drøne aux cotés de Mike Harding, Mark Van Hoen dit avoir puisé l’inspiration pour Invisible Threads, dans l’énergie créatrice des artistes avec qui il a tourné en 2016, ainsi que dans celle des artistes du label Touch.

Invisible Threads est une oeuvre étrange et envoutante, aux climats presque mystiques, avec ses orgues et ses synthés décrivant des cercles habités de field recordings naturalistes et de zones urbaines fantomatiques. On est happé dans un monde que l’on imagine du bout des oreilles, capable de se faire presque imperceptible.

Mark Van Hoen compose des ambiances sombres sans pour autant être pesantes, laissant la lumière passer au travers d’interstices minuscules, desquels s’échappent en catimini des bourdonnements frêles.

Climatique et cinématographique dans son ensemble, Invisible Threads tire presque parfois vers des ambiances expérimentales aux arrangements classiques, avec ses cordes et ses cuivres en fond, flirtant avec une certaine idée du divin et du profondément émotionnel.

Mélangeant proximité et éloignement, le travail sonore effectué sur Invisible Threads est des plus impressionnants, effleurant l’idée que l’on ne doit pas perturber les mouvements par des gestes trop brusques, mais pénétrer en sourdine dans cet amas de matière à la plasticité des plus ensorcelantes. Vital.

Roland Torres 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.