C-Schulz

C-Schulz

Frühe Jahre

(Unseen Worlds)

Artiste méconnu issu de la scène expérimentale de Cologne, et bien qu’ayant sorti son premier album 10. Hose Horn en même temps que Jim O’Rourke sur le label Entenpfuhl , Carsten Schulz aka C-Schulz voit ses premiers enregistrements datant de la fin des années 80 et début 90, réédités via le label Unseen Worlds.

De formation classique, il a appris le hautbois, C-Schulz s’est rapidement tourné vers les musiques plus expérimentales, composant un univers où field recordings, électro-acoustique, éléments industriels, jazz, proto techno et déviances diverses, s’accumulent pour former des titres étranges et envoutants, que l’on a du mal à cataloguer tant les transgressions permanentes font des va-et-vient entre les genres.

Frühe Jahre met en lumière le concentré du génie de l’artiste, qu’il serait dommage d’ignorer, de par sa vision avant-gardiste et ce malgré l’emploi des techniques de l’époque, très loin des avancées actuelles, où samples et collages s’unissent pour donner naissance à des titres variés, guidés par un sens de la construction très cinématographique. Il est aussi important de signaler que son oeuvre n’a pas pris une ride et pourrait parfaitement sortir aujourd’hui, procurant le même plaisir et la même intensité. Incontournable.

Roland Torres 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.