Ben Frost

Ben Frost

The Centre Cannot Hold

(Mute)

L’australien basé en Islande, Ben Frost, s’est allié les services du producteur Steve Albini (qu’on ne présente plus), pour la confection de son nouvel album The Centre Cannot Hold, pour une retour aux affaires des plus impressionnants.

En dix titres, il élabore un concentré de bouillonnements glaciaux et d’explosions apocalyptiques, où synthés sourds, guitares saturées et rythmiques lourdes, forment un tout incompressible aux allures de machine à broyer du noir.

Ben Frost ne donne pas dans la demi-mesure, s’employant à composer des pistes puissantes, même quand celles-ci prennent un axe plus ambient. L’artiste n’aimant pas la linéarité, s’emploie à briser les mélodies prises dans les marasmes de sons coupants, lacérant l’espace pour ne plus rien laisser sur place. Un opus violent qui marque un nouveau pas en avant dans la radicalité d’un compositeur hors-pair, en osmose avec les perturbations de notre époque. Intense.

Roland Torres

Site : ethermachines.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s