Jon Hassell

Jon Hassell

Dream Theory In Malaya (Fourth World Volume Two)

(Glitterbeat / tak:til)

Sorti en 1981 et réédité par tak:til sous division du label Glitterbeat, Dream Theory In Malaya (Fourth World Volume Two) du trompettiste et compositeur Jon Hassell, est une oeuvre d’une modernité absolue, passée un peu inaperçue à l’époque, bien qu’épaulé par Brian Eno et mixé par Daniel Lanois.

Inspiré d’un article de l’anthropologue Kilton Stewart, « qui visita en 1935 une remarquable tribu montagnarde d’aborigènes de Malaisie, les Senoi, dont le bonheur et le bien-être étaient liés à leur coutume matinale de rêverie familiale« , Dream Theory Of Malaya, tire son essence des rythmes malaisiens des Semelai, une tribu voisine, que Jon Hassell a retravaillé et fractionné, offrant une approche résolument « World » à sa musique.

On n’est sans penser à des oeuvres plus contemporaines, notamment les albums d’Anthony Child alias Surgeon, dont la démarche aujourd’hui parait presque ordinaire, mais qui replacé dans le contexte de l’époque laisse songeur. Entre ambient et tribal, Jon Hassell a su capter les bouleversements à venir de son époque. Un album qui mérite bien plus que l’adjectif de simple curiosité. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site : www.jonhassell.com

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s