Robert Haigh

Robert Haigh

Creatures Of The Deep

(Unseen Worlds)

Plus connu pour ses projets drum’n’bass avec Omni Trio ou indus via Nurse With Wound, Robert Haigh est un artiste touche à tout, capable de bondir d’un style à un autre avec une aisance confondante.

Avec Creatures Of The Deep, c’est du coté de l’ambient et du neo-classical qu’il nous entraine, délaissant les rythmiques puissantes pour nous faire plonger dans des paysages à la quiétude omniprésente, survolés de souffles apaisés, de pianos dépouillés et de nappes nuageuses.

Robert Haigh fait entrer la lumière par des interstices dissimulés derrière des portes entrouvertes, à travers lesquelles on peut apercevoir les premières feuilles d’automne venir se poser délicatement sur le sol. Les ambiances délicates sont le prélude à tourner les pages de vies qui s’écoulent au rythme des battements de coeur, porteurs des émulations et des vibrations de ce qui se dissimulent dans les profondeurs de chacun de nous.

Proche d’un Erik Satie dans son approche minimale du piano, de par son dépouillement aux allures de Haïku et sa propension à développer des mélodies à fleur de peau, Robert Haigh se plie à l’exercice de la nudité avec talent, ouvrant en grand les fenêtres sur des territoires bercés par l’indicible et le subtil, le beau et le subjuguant. Superbe.

Roland Torres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s