Damien Dubrovnik

Damien Dubrovnik

Great Many Arrows

(Posh Isolation)

En quelques années, le label Posh Isolation, fondé par les danois Loke Rahbek et Christian Stadsgaard, formant le duo Damien Dubrovnik, s’est imposé comme une plaque tournante de la scène électronique expérimentale. Pour la deux centième sortie, ils nous offre leur nouvel album Great Many Arrows, album de tous les partis pris.

La radicalité est au rendez-vous, comme l’on pouvait s’en douter, mais l’approche elle est différente, de par l’apport d’instruments organiques tels que violoncelle, violon, instruments à vent et orgue, affrontant et épousant les machines poussées au rouge, sur lesquels planent les mots aux saturations scandées.

Oeuvre apocalyptique baignant dans un clair-obscur omniprésent, Great Many Arrows confronte la beauté du siècle et ses ténèbres, délivrant des titres à la beauté singulière où les mélodies se voient avaler et happer par des tourbillons de machines volcaniques.

Damien Dubrovnik est l’artisan d’une musique faite de tensions et d’énergies combattives, capables de moments de grâce et de contemplation céleste, tout en véhiculant des forces abrasives aux volutes noise et synthés planants. Un album qui fait la part belle aux tiraillements de l’être, dans toute sa complexité créatrice, et sa position face aux mouvements du temps. Captivant.

Roland Torres

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s