Demdike Stare

Demdike Stare

Wonderland

(Moden Love)

Sans nouvelle ou presque de Demdike Stare, depuis Elemental sorti 2012, Sean Canty et Miles Whittaker surgissent d’entre les ténèbres, avec un nouvel album Wonderland, aux clivages dancefloor plus prononcés.

Demdike Stare injecte dans Wonderland, pulsions ragga et soubresauts jungle, confectionnant des atmosphères dansantes aux rythmiques hachées et cassures nerveuses, sur lesquelles flottent des synthés à la froideur hivernale.

Nettement plus breakées que par le passé, les ambiances de Wonderland dévoilent un Demdike Stare plus focalisé sur les brisures calcaires et l’énergie rauque aux racines ancrées dans une Jamaïque 3.0, où électronique rime avec envie d’exploser le dancefloor.

Demike Stare n’en oublie pas pour autant de composer des titres plus posés, aux ramifications expérimentales, confectionnés à coups de TR-808 saturées explosant en route, sur des nappes gelées aux loops nourris d’effluves indus et de rebonds dubby.

Roland Torres

demdikecover-11-17-2016

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s