Group

Group

Post-Industrial

(Subsist)

Avec le projet Group, dont on ne sait rien, le label espagnol Subsist frappe un grand coup sur les terres de la musique ambient aux sonorités industrielles.

Avec Post-Industrial, les images de villes désolées et de territoires traversés par des flots de courants radio-actifs s’enchainent. Les machines s’activent de manière chaotique pour tresser des liens invisibles entre bâtiments de béton à l’équilibre précaire.

L’informatique toussote des salves de crachats mécaniques, les rythmes dérivent de leur chemin comme pour montrer une voie cachée sous les décombres d’une pensée unique. Inquiétant et labyrinthique, chaque track est le fruit du précédent, descendance d’un monde en décadence, débarrassé de toute trace d’humanité, exceptée celle qui donne vie à cet amalgame de fin du monde.

Les atmosphères fuient de notre quotidien dont elles s’inspirent, pour créer un espace vide rempli de non-vie charnelle et habitée de métaphysique quantique traversant des murs virtuels pour venir s’éclater en images subliminales. Un album fantomatique échappé d’une sphère parallèle et entrée en collision avec l’obscurité et le nihilisme d’un monde en déclin, courant inexorablement à sa perte. Froid et brillant comme un diamant noir.

Roland Torres  

group

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s