Gaika

Gaika

Spaghetto

(Warp)

C’est sur Warp que Gaika redonne de ses nouvelles, avec Spaghetto premier volet d’un tryptique à venir. Si l’artiste continue de mélanger dancehall, grime, hip hop et éléments indus, il a su étoffer sa musique, gagnant en frappe de percussion.

Dédié aux gens qu’il a aimé et perdu, Spaghetto ne fait pas le choix d’un genre en particulier, capable de jouer avec les ambiances paranoïaques, Neophyte, 3D ou de flirter avec des atmosphères plus chill et mainstream, The Deal, Little Bits ou Glad We Found It, voir de fricoter avec un hip hop auto tuné proche d’un Young Thug.

Une fois encore, Gaika floute les repères, se dissimulant derrière une diversité qui le rend insaisissable, fuyant les chapelles et l’enfermement avec une quelconque scène. Malheureusement, cette variété nuit à la pleine appréciation de sa musique, tant certaines pistes sont inégales dans leurs traitements et leurs textures, soulevant la question de sa véritable personnalité et de sa capacité à créer une oeuvre cohérente.

Pourtant, malgré ses défauts, Gaika est un producteur qui continue de fasciner et de susciter un certain intérêt, de par son aptitude à ingérer les courants dans leur horizontalité, pour les injecter dans son univers et de créer parfois, des titres aux ambiances sombres et urbaines, plus en corrélation avec son discours, enrobées de richesse fourmillante. On suivra de près, l’évolution de cet artiste caméléon, pour voir jusqu’à où il portera nos espérances.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/gaikasays

gaika

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s