HOEK

HOEK

Hydra

(Fog Mountain Records)

Le jeune hollandais Casimir Geelhoed aka HOEK, s’inscrit avec son deuxième opus, Hydra, sur le label Fog Mountain Records, comme une des valeurs montantes à suivre. En quatre titres, il dessine les contours d’une techno gorgée de noirceur indus et de lacérations caverneuses, qui ne sont pas sans rappeler les univers de Kerridge, Shapednoise, Lucy matinés de sursauts oldschool à la Drexciya et Arpanet, pour un résultat résolument hypnotique. Composé autour de breakbeats cassants et de synthés entrelacés, de bruits parasites et de mélodies psychédéliques, Hydra résonne profondément dans notre cortex, à l’image d’une bande son futuriste pour images stroboscopiques, avec ses accélérations détonnantes et ses couches multiples aux lectures aléatoires surpuissantes, où les boites à rythmes aux inflexions kuduro, sur Limes, peuvent entreprendre de noyer nos sens dans un magma pris dans des tentacules expérimentaux au goût de dancefloor halluciné. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/hoekhoek

hoek

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s