M.E.R.S.

M.E.R.S.

Mechanic Paradox

(Kaometry Records)

J’ai toujours eu un petit faible pour les rythmiques qui dérapent et aiment prendre la tangente, glissant sur des tapis de boulons aux écrous passés sous de l’huile de coude, fricotant allègrement avec la drill et le poetic breakcore, enrobés d’electronica rêveuse et d’IDM gorgée d’énergie furieusement mobile. Mechanic Paradox du belge M.E.R.S. possède toutes ces qualités et bien d’autres encore, déposant entre nos tympans son lot d’altérations stellaires qui ne sont pas sans évoquer les secousses démoniaques d’un Venetian Snares, avec qui on ne pourra s’empêcher de faire le rapprochement. Pourtant sur le titre Wooden Tooth, M.E.R.S. tente de s’incruster sur les terres d’un dubstep aux pulsations rapidement étranglées jusqu’à la moelle et enrobées d’épines spasmodiques. En 7 tracks, dont un remix pour Wisp, M.E.R.S. fait preuve d’un savoir faire enthousiaste qui donne la furieuse envie de convoquer les voisins pour une trépidante danse de Saint Guy jusqu’au bout de la nuit.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/m-e-r-s 

mers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s