Visionist

Visionist

Safe

(PAN)

Signé sur l’excellent label PAN de Bill Kouligas avec qui il a co-fondé le label Codes sur les cendres de Lost Codes, le premier album de Louis Carnell aka Visionist fait figure d’ovni. Considéré comme faisant partie de la deuxième génération des producteurs issus de la scène Grime, la musique de Visionist mord plutôt du coté de l’experimental nourrie de trap et de footwork, tout en s’éloignant des critères traditionnels. Safe est à rapprocher des travaux d’Arca et de M.E.S.H. de par son tempérament inclassable, entre montées rythmiques fracassantes et dérives mélodiques aux déviances astrales, conjuguant sonorités organiques, voir liquides et compacité métallique. Loin de ses EP’s précédents, sortis sur Lil City Trax, l’artiste britannique élabore une musique aux de/structures asymétriques et altérées, injectées de futurisme r’n’b et de surcouches synthétiques semant une certaine forme de confusion, entre schizophrénie virtuelle et mélancolie androïde, le tout noyé par une versatilité poétique en forme de buildings branlants, où rigidité et fragilité unissent leur force dans le but de donner naissance à une nouvelle forme d’humanité, de sauter du présent au futur. Très fortement recommandé.

Roland Torres   

visionist

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s