Helm

Helm

Olympic Mess

(PAN)

Si Luke Youngster aka Helm déclare ne pas chercher à faire de la musique dark, alors son nouvel opus Olympic Mess nous entraine involontairement, dans un purgatoire caressé par une lumière bien blafarde, où des loops hantés aux émissions incertaines, dessinent des peintures sonores aux halos mouvants et troublants. Conçu autour de motifs répétitifs aux racines ancrées dans une certaine forme d’indus ambient, Olympic Mess est porté par un minimalisme rigoureux qui bouscule nos envie de mouvements. Ici tout est statique ou presque, les balancements en arrière-plan venant ponctuer l’impression d’aridité solarisée qui englobe l’ensemble, alternant moments de grâce electro acoustiques et enregistrements tirés d’une ordinaire impétuosité, parcourus d’un courant électrique aux salves microscopiques continues. Helm énerve autant qu’il subjugue, ravivant les souvenirs d’un Pan Sonic consumé jusqu’à la moelle et éviscéré par des âmes décharnées. Un album ardu et claustrophobique qui prend toute sa véritable dimension, une fois l’esprit libéré.

Roland Torres

HELM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s