Padna

Padna

Alku Toinen

(Aagoo Records/Rev Laboratories)

Dans les sphères de la mélancolie, Nat Hawks alias Padna fait figure d’explorateur obstiné, de par sa volonté à la pourchasser sans relache depuis des années, pour lui donner une existence sonore à l’intimisme langoureux relaxant. Alku Toinen étire ses longues plaintes sinueuses sur des fils de cuivre, laissant éclater sa tristesse sur des tapis de guitares larmoyantes sans pour autant sombrer dans le pathos. Padna travaille plutôt du coté lumineux de la chose, alternant radiations soyeuses et poésie urbaine plongée dans un bain de nature apaisante. Les couleurs tamisées apprennent à s’effacer pour se muer en trâces picturales musicales, faisant défiler l’inconfort sur des zones allumées de field recordings fantômatiques, spectres mouvants et autres bizarreries de série Z. Padna installe des équilibres précaires sur lesquels gronde le tonnerre avant de se transformer en orgue lancinant aux litanies trainantes et flous souvenirs. Un album à la beauté chancelante.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/padnapadna

Padna

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s