Bérangère Maximin

Bérangère Maximin

Dangerous Orbits

(Crammed Discs)

C’est pour la prestigieuse série Made To Measure, mise en place par Crammed Discs au milieu des années 80 et qui aura vu surgir des albums de Minimal Compact, Blaine Reininger, John Lurie, Hector Zazou, Arto Lindsay, Tuxedomoon, John Lurie, Harold Budd… que Bérangère Maximin sort son quatrième opus Dangerous Orbits. Elève de Denis Dufour, au Conservatoire de Perpignan, où elle a étudié l’electro-acoustique, Bérangère Maximin se fait très rapidement remarquer par John Zorn qui sortira sur son label Tzadic, son premier album, Tant Que Les Heures Passent.  Puis sur No One Is An Island elle verra Christian Fennesz, Rhys Chatham, Richard Pinhas et Frédéric D. Oberland venir lui prêter une main amicale. Avec Dangerous Orbits, l’artiste continue sur sa lancée, perfectionnant sa technique de collages et de bruitages, de field recordings et de sussurements lointains, construisant un univers onirique assailli de cauchemars tribaux, d’inflexions auditives et de mouvements drones, profondes litanies d’un pays imaginaire habité d’ombres et de lumières, de mélodies obstruées par le mouvement d’objets incertains aux incantations enfouies sous des amas de poussière étincelante. Bérangère Maximin joue à sculpter l’espace avec ses pinceaux capteurs de sens et d’émotions, frappant la roche au marteau de verre et à l’enclume de verdure. Elle nous entraine dans un voyage caillouteux à travers la Galaxie, esquivant les trous noirs et cognant la carlingue de son vaisseau amiral sur des terres aux frémissements faits de caresses abruptes et de rugosité onctueuse. Les contrastes se contractent, les amas éclatent sur des montagnes organiques aux flous artistiques ténébreux. Dangerous Orbits agit sur nos sens, insuflant un vent d’hébétude au tréfond de nos tympans, libérant de ses entrailles une bête écorchée et insidieuse, alien rampant sur les terres d’un trépassé Paradis, à jamais conquis par les forces du Chaos. Vital.

Roland Torres

Site : www.berangeremaximin.com

bm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s