Squarepusher

Squarepusher

Damogen Furies

(Warp)

Revenu de ses pérégrinations un tant soi peu « mollassones », Tom Jenkinson aka Squarepusher renoue avec ses premières amours, soit une musique explosive aux rythmiques gorgées d’envolées jazzistiques aux confluents de la drill et du breakbeat. Difficile d’accès, pour les non initiés, le nouvel opus de Squarepusher, Damogen Furies, est une explosion de mélodies en mode roue libre et fracassage en rêgle. Si le titre d’ouverture Tor Eiglass passe à la moulinette Just Like Heaven de The Cure, ce n’est que pour mieux tromper l’auditeur sur la suite des événements, histoire de brouiller les pistes et de nous perdre dans un dédale d’agressions sonores et de pulsations démentes, proches des dérives spatiales d’un Venetian Snares matinées d’Aphex Twin sous amphétamines. Squarepusher livre un virulent pamphlet sonore contre l’asceptisation croissante de la scène électronique et des musiques en général, qui ont la facheuse tendance à résonner comme de douces litanies sucrées pour public aux allures de moutons de Panurge. Damogen Furies est un disque violent, certes, mais habité par une furieuse envie d’en découdre avec le monde, débordant d’une étonnante énergie de jeune débutant pour un artiste qui oeuvre depuis 20 ans, cherchant constamment à repousser les limites de la dangerosité en forme de doigt d’honneur aux faiseurs modes. Squarepusher est bien de retour, livrant un opus à la radicalité bluffante, ode aux artistes qui oeuvrent pour la liberté totale d’expression et le challenge comme leitmotiv de création. Vital.

Roland Torres

Site : squarepusher.net  

squarepusher

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s