The Body & Thou

The Body & Thou

You, Whom I have Always Hated

(Thrill Jockey)

Le duo doom, The Body est devenu expert en collaborations qui repoussent toujours un peu plus loin les limites du genre, que ce soit avec The Haxan Cloak sur l’imaparable I Shall Die Here, ou Thou, formation avec laquelle ils avait sorti un Ep l’année dernière et aux cotés de laquelle ils sortent un album au titre plus qu’évocateur, You, Whom I Have Always Hated. On l’aura compris, cette super réunion de famille n’est pas là pour faire dans la dentelle, mais bien pour tout défoncer au rouleau compresseur, à coups de rythmiques oppressantes, de vociférations nihilistes et de guitares aux décharges électriques à haut voltage. Habités par une puissance anxiogène monstrueuse, les 10 titres de cette super entité, malaxent la douleur jusque dans les moindre recoins de son paroxysme, installant un climat de malaise brutal et de folie fiévreuse, faisant presque passer Swans et Sunn O))) pour des enfants de choeur. Pour ne pas être en reste The Body & Thou reprennent les titres Coward de Vic Chesnutt et Terrible Lie de Nine Inch nails pour leur refaire un lifting enragé aux soubresauts malades et contagieux. Vital.

Roland Torres

The_Body__Thou_-_You__Whom_I_Have_Always_Hated

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s