Cristian Vogel

Cristian Vogel

Polyphonic Beings

(Shitkatapult)

Album après album, le globetrotter anglo-chilien Cristian Vogel donne de ses nouvelles en forme de carte postale. Cette fois, c’est de Berlin, son nouveau port d’attache, qu’il déboule avec un seizième opus, Polyphonic Beings, qui fait la part belle au dubby step. Quelques mois après la sortie de son explosif Eselsbrücke, Cristian Vogel continue son travail d’exploration dans la face cachée des rythmes qui déploient des installations émotionnelles livrées à elles mêmes, prises entre les feux croisés de machines capables de souffler le chaud et le froid comme de partir en vrille ou de dessiner des paysages aux faux calmes transis. Polyphonic Beings est une fois encore, un disque complexe qui demande une certaine attention pour en explorer ses moindres parcelles, construites à coups de loops shizophréniques et d’expérimentations déviantes, où les mélodies aiment définir de nouveaux horizons entre musique concrête et dancefloor sous trip. Un album exigeant aux allures de space electro tribale aux accalmies orageuses hypnotiques. Vital.

Roland Torres



cristianvogel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s