Paul White

Paul White

Shaker Notes

(R&S / Modulor)

Connu et reconnu avant tout comme producteur de hip hop, entre autres pour l’artiste Danny Brown, Paul White est aussi un multi-instrumentiste aventureux qui n’hésite pas à s’éloigner de ce que l’on peut attendre de lui, pour aller fricoter sur des terres où l’expérimental flirte avec le jazz, à l’image de son quatrième opus, Shaker Notes. C’est sur le label belge culte R&S (qui a vu passer des artistes comme Aphex Twin, Cabaret Voltaire, James Blake, Biosphere, etc…) que l’anglais a décidé de sortir son album aux allures de voyage autour du monde, les rythmiques puisant avec justesse et parcimonie leurs racines dans des musiques du monde, à la légèreté subtile et flottante, Where You Gonna Go?, se mutant en psyche-billy envoutant, Honey Cats. Paul White mélange, inverse et déverse les genres qu’il aborde, auréolés de touches dreamy en suspension, sur lesquels sa voix en bribes survole l’ensemble avec grâce. Difficile de chercher à comparer Shaker Notes, tant son univers ne ressemble à pas grand chose d’autre. Une chill pop nourrie d’émotions à la douceur plongeante, où les cinq continents se tiennent par la main pour enfanter d’une musique kaléidoscopique futuriste et singulière, aux frontières définitivement abolies. Vital.

Roland Torres

Site :  www.paulwhitemusic.co.uk

paulwhite

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s