Tre Mission

Tre Mission

Stigmata

(Big Dada)

Appuyé par le rappeur anglais Wiley (présent sur le titre Real Grind), le jeune producteur/MC canadien Tre Mission du haut des 22 ans, commence à imposer son style aux influences multiples, du grime en passant par le hip hop enrobés de touches r’n’b, de jungle et de trap. Avec Stigmata, il signe un premier album plein de promesses aux carrefours des genres, où les rythmiques savent alterner les cadences, du trépidant au plus plus chill, élaborant des ambiances aux mélodies accrocheuses, une des forces majeures de l’album, habitées parfois par une certaine forme de mélancolie. Son flow ultra rapide n’a rien à envier aux meilleurs, n’étant pas sans rappeler les ponctuations haletantes d’un Dizzee Rascal avec qui il partage le gout pour l’ouverture et les expériences musicales. Tre Mission réussit en effet, à concilier titres pointus et atmosphères plus mainstream, cherchant visiblement à fédérer le plus grand nombre, initiative tout à fait louable surtout lorsqu’elle est réalisée avec autant de conviction et d’intelligence. Pour ne pas être en reste, Tre Mission voit ses titres agrémentés par la présence de featurings de haute volée à l’image de Wiley cité précédemment, mais aussi Saukrates, Thes, K-OS, JME, Skepta, Andreena et Merky Ace. Un premier album qui ne devrait pas rester inaperçu. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site : www.tremission.com

tremission-stigmata-album

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s