Luke Abbott

Luke Abbott

Wysing Forest

(Border Community)

lukeabbott

Il n’est pas étonnant de retrouver Luke Abbott sur Border Community, tant son nouvel opus Wysing Forest s’inscrit dans le prolongement du travail de James Holden (fondateur du label), auteur du monumental The Inheritors, sorti l’année dernière. En effet, les deux prouvent que l’on peut emmener la musique sur des chemins sinueux qui tissent des liens étroits entre recherche sonore pure et dure, proche de l’electro-acoustique et de l’avant-garde conceptuelle, tout en gardant un pied ancré sur le dancefloor aux contours abstraits et futuristes. Si la lenteur est aussi un autre dénominateur commun, elle n’est pas exempte de prendre de la vitesse pour briser les carcans de l’intellectualisme et endosser des contours plus animal. Enregistré lors d’une résidence au centre d’Art contemporain Wysing Art Center en temps réel, sur des énormes synthétiseurs modulaires qui donnent toute sa couleur à l’album, Wysing Forest se veut aussi selon Luke Abbott, une référence au jazz cosmique de par sa conception et sa réalisation, même si l’ensemble ne sonne pas vraiment jazz mais plutôt comme un trip allumé sur les terres de l’électronique qui collent des spasmes au cerveau. Une oeuvre dense et riche qui révèle ses différentes couches au fil d’écoutes successives. Grandiose.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/lukeabbottmusic / lukeabbottmusic.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s