Dave Aju

Dave Aju

Black Frames

(Circus Company / Differ-ant)

daveaju

En 2012 Marc Barrite aka Dave Aju sortait le magnifique Heirlooms, en forme d’hommage à son père trompettiste de jazz. C’est dans la continuité de cet opus que s’inscrit Black Frames, où le jazz et la house envisagent le futur ensemble. Délaissant un peu plus les rythmiques hip hop de ses tout débuts, Dave Aju contemple le temps et l’arrête, histoire de lui donner une tournure résolument moderne, s’appuyant et puisant dans le passé avec suffisamment de lucidité pour ne jamais sombrer dans les travers de la redite. Black Frames innove sur les terres du dancefloor, avec ses tempos binaires et sa poésie soul lunaire qui ne sont pas sans évoquer la sensualité de Nicolas Jaar, pour qui il a déjà réalisé deux remixes. Mais Dave Aju sait durcir le ton, injectant à sa musique à l’érotisme torride, house 90’s de Chicago et la techno polaire germanique, à l’image de l’imparable Vins Noirs, qui marie à merveille la house 90’s de Chicago et la techno polaire germanique. Signé sur Circus Company, label parisien fondé par Nôze, Dave Aju partage avec le duo français le gout pour certaines rythmiques sautillantes et mélodies funny, Nu Threads et Law. L’américain qui sait tout faire ou presque, allant jusqu’à surprendre son petit monde en fournissant avec Bee’s Birth un titre aux consonances presque rock. En résumé, un petit bijou aux ambiances sexy et envoutantes.

Roland Torres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s