Lee Bannon

Lee Bannon

Alternate / Endings

(Ninja Tune)

leebannon

Si vous êtes passé en 2013 à coté du revival jungle/drum’n’bass, Lee Bannon s’emploie de la plus belle des manières à marcher sur les traces de Special Request ou Om Unit entre autres, avec un premier album Alternate / Endings en forme de spirale sous haute-tension à l’énergie dévastatrice. Passé du statut d’outsider au rôle d’artiste incontournable, suite à la production de l’album de Joey Bada$$, Lee Bannon semble poussé par un besoin d’aller où bon lui semble, délaissant le hip hop pour un aller simple vers les rythmiques syncopées qui déchainent les sens et les mélodies aux accents urbains sentant le souffre et la sueur de dancefloors underground semblant tout droit surgis de nineties où l’on peut croiser les fantômes de Goldie, Photek, Roni Size, OpticalLee Bannon rend un hommage férocement jouissif au genre, avec ses ambiances sombres et profondes où les basses pulsent avec frénésie sur le plexus appuyées par des gimmicks synthétiques accrocheurs qui aiment virevolter sur des lianes de rythmes torsadés. Avec Alternate / Endings, l’américain Lee Bannon affiche la couleur et lâche en ce début d’année 2014, un opus en boulet de canon qui place la barre très haut en terme de production et d’ambiances hypnotiques desquelles il va être très difficile de décrocher. Enorme.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/bannon

Publicités

Une réflexion sur “Lee Bannon

  1. Pingback: Sound Selekta 51 | silenceandsound

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s