Molly Nilsson

Molly Nilsson

The Travels

(Dark Skies Association)

Molly-Travel

Il n’est jamais trop tard pour parler d’un album même si la sortie remonte à quelques mois, car lorsqu’on aime… Suédoise installée à Berlin, Molly Nilsson s’est retrouvée sur le devant de la scène lorsque John Maus a repris son titre Hey Moon. Pour autant, elle ne siège pas en haut des charts et sa musique continue de rester confidentielle malgré le potentiel mélodique de ses titres synth pop aux enluminures parfois euro dance. The Travels est son cinquième album et continue sur la lancée de ses précédents efforts. Une production dépouillée sans adjonction d’effets sur laquelle sa voix au timbre mélancolique surfe avec émotion, imprimant au plus profond de notre cortex une sensation d’étrangeté temporelle indéfinissable où nos repères perdent de leur consistance. Molly Nilsson ressemble à une héroïne de film d’anticipation surgie d’un espace flou, où l’electro pop prend des allures de vaisseau spatial pour traverser des paysages en clair/obscur teintés de minimalisme gothic et d’optimisme désabusé. La musique d’une Diva underground déchue sur terre pour teinter nos nuits de chansons hypnotiques aux échos oniriques charnels. Vital.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/dsa-music

darkskiesassociation.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s