Circuit Des Yeux

Circuit Des Yeux

Overdue

(Ba Da Bing!)

circuit des yeux

Une mélodie de cordes ouvre l’album à travers le somptueux Lithonia, stimulant une partie de nos sens pour un jeu de pistes aux faux semblants permanents, où les instruments sont continuellement interchangés effaçant l’opportunité de ranger dans une case Circuit Des Yeux alias Haley Fohr, poétesse lyrique des bas fonds de l’experimental folk. A travers son quatrième opus, Overdue, l’artiste américaine dégaine des ribambelles de mélodies hantées aux mots savamment pesés et interprétés, enrobés de couleurs à la sobriété glaçante malgré les guitares acoustiques qui ouvrent le chemin vers une destination au retour impossible. On touche au chamanisme parfois, on flirte sur les intonations d’une Diamanda Galas, on croit s’élever aux cotés de Zola Jesus, mais à tout moment la sortie de route nous guette, unique échappatoire à ces 9 morceaux qui vous prennent à la gorge et descendent jusqu’aux tripes pour faire de vous l’esclave de cette mélancolie à la toxicité foudroyante que l’on aurait imaginée entre les mains d’une PJ Harvey. Circuit Des Yeux hypnotise de sa voix des profondeurs enfouies que l’on apprend à maitriser pour toucher une lumière noire aux rayons brulants, ouverture vers des cimes qui touchent la perfection, avec une sobriété et un minimalisme à la colère contenue aussi directe qu’incisive. Vital.

Roland Torres

Site : www.circuitdesyeux.net

Publicités

Une réflexion sur “Circuit Des Yeux

  1. Pingback: Circuit Des Yeux | SilenceAndSound

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s