Weekend

Weekend

Jinx

(Slumberland)

Weekend-Jinx

A ne pas confondre avec le chanteur de r&b The Weeknd, Weekend est un trio originaire de San Francisco basé à Brooklyn, qui offre un deuxième album, Jinx, puisant ses racines dans les eigties new wave et post-punk de The Cure et Bauhaus. Leur pop suinte l’urgence avec ses guitares spatiales et ses rythmiques vitaminées survolées par la voix en apesanteur de Shaun Durkan pour une musique hantée par le passé avec les pieds solidement ancrés dans le présent, bâtissant des chansons aux mélodies rafraichissantes. Si Jinx n’invente rien, il est suffisamment bien ficelé pour s’attacher à ses chansons aux émotions fortes, qui abordent les thèmes des amours perdues et des démons de la vie, à coups de turbulences noisy flirtant parfois avec un certain imaginaire gothique qui lui confère une aura romantique touchante, où l’architecture complexe et sombre renvoyant à la confusion des sens, mérite que l’on s’enfile l’album plusieurs fois d’affilée, pour en saisir toute son essence vénéneuse. Très fortement conseillé aux amoureux de sonorités eighties.

Roland Torres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s