The Field

The Field

Cupid’s Head

(Kompakt / Modulor)

TheField

De manière quasi métronomique, le suédois Axel Willner, sort des albums majestueux aux contours techno envoutants, avec une constance qualitative dont beaucoup pourraient prendre exemple. Avec Cupid’s Head, The Field continue d’élaborer une musique transcendantale aux sonorités travaillées dans un minimalisme d’orfèvre, où chaque élément trouve une place étonnamment évocative d’espace et de liberté. Dès les premières mesures de They Won’t See Mee, track de techno pop charnelle, il nous entraine à coups de kicks moelleux vers des stratosphères d’élégance aux boucles hypnotiques enrobées d’évolutions mélodiques voyageuses. La production une fois encore, fait des merveilles, alternant zones d’ombres et éclaircies amoureuses, à l’image de l’hypnotique Black Sea, au renversement d’ambiance phénoménal. Les superlatifs ne peuvent qu’accompagner Cupid’s Head, de par son parti pris résolument technophile aux loops trippants, et de par l’adjonction de zestes vocaux en apesanteur, qui marquent une nouvelle avancée significative dans le travail minutieux de cet architecte du son. Un album tout en textures modulaires.

Roland Torres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s