Si Begg

Si Begg

Permission To Explode

(Addictech Records)

sibegg

Artiste protéiforme, l’anglais Si Begg est un caméléon dont la liste des pseudos et collaborations serait trop longue à énumérer pour tenter de cerner le personnage. Pour faire court, disons qu’il a commencé comme ingénieur du son avant de se plonger dans la production, collaborant entre autres, avec Cristian Vogel au sein de Cabbage Head Collective au début des années 90. Perfectionniste dans les styles qu’il aborde, c’est à dire à peu près tous, il repousse constamment le son dans ses moindre retranchements, remettant en cause constamment l’idée que la musique doit coller à son époque tout en esquissant quelques emprunts au passé, digérés et réinjectés avec subtilité et parcimonie. Pour son troisième album sous son nom, 10 ans après Director’s Cut, Si Begg continue de tracer sa route, ne regardant pas sur les cotés, mais avec un sens de la démesure savamment maitrisée, invitant le dubstep à s’électro-cuter sur des tapis de psychédélisme futuriste, AndThatsIt, réinventant le krautrock sous perfusion experimentalo-dub à l’image du fantastique SpukhafteFernwirkung2, invitant l’idm à se métamorphoser en electronica bondissante aux infra basses surpuissantes. Permission To Explode, ne ment pas quand à son contenu, chaque track cherche à s’éloigner des différentes scènes électroniques pour les exploser au TNT et leur donner de nouveaux contours plus projetés dans le futur, que rivés fixement dans le rétroviseur, avec un sens de la dramaturgie explosif. Les basses sont présentes à toutes les sauces, et les rythmiques se meuvent sur des terres glissantes pour dancefloors androïdes. Si Begg mériterait que le public et les journalistes jettent une oreille plus qu’attentive à cet opus marquant, qui ne laissera certainement pas insensible, les mélomanes avertis, avec des titres aux envolées orchestrales comme AcceleratingTheVisibleSpectrum2 et les ravers en tous genres. Pour couronner, le tout, le label I.O.T. personnalise chaque vinyle, avec une pochette différente, pour sa distribution vinyle. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Sites : www.sibegg.com

soundcloud.com/sibegg 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s