Chelsea Wolfe

Chelsea Wolfe

Pain Is Beauty

(Sargent House / Differ-ant)

Chelsea Wolfe

La folkeuse gothique Chelsea Wolfe invite les démons de la douleur à se vêtir de ses plus beaux apparats, pour venir secouer les pores de notre épiderme à coups d’invocations charnelles qui ne sont pas sans rappeler, parfois, certaines inflexions vocales dignes de Siouxsie. Nettement plus électronique que ses trois précédents albums, Pain Is Beauty regorge de montées d’adrénaline parfaitement maitrisées, où la douceur sait se faire piquante et la noirceur sensuelle. Album habité d’atmosphères en clair/obscur, cette fille de musicien country, aime mélanger les éléments aux racines parfois éloignées, qu’ils soient rock, electro, doom, gothique, folk, pop… pour nous faire graviter sur des strapontins aux mouvements random, où chaque piste est une invitation à un voyage vers des terres intérieures aux géographies escarpées à coups de guitares électrifiantes et de synthés en apesanteur auréolées de rythmiques acérées. Avec ce quatrième album en 3 ans, Chelsea Wolfe fait preuve d’une créativité et d’une vitalité débordantes, ne cessant d’évoluer vers des terres singulières qui font d’elle, une des artistes les plus subjuguantes de ces dernières années. Vital.

Roland Torres

Site : www.chelseawolfe.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s