Speedy Ortiz

Speedy Ortiz

Major Arcana

(Carpark)

SpeedyCover_v2_900

On l’avait remarqué depuis quelques temps, le grunge fait un retour en force. Les guitares ressortent les griffes pour devenir à nouveau agressives avec ce qu’il faut de dissonnances arty à la Sonic Youth et de rythmiques saccadées à faire jumper nos cerveaux sur des parterres d’énergie entrainante. Originaire de Boston, Speedy Ortiz emmené par la chanteuse Sadie Dupuis fait des merveilles dans le genre rock indie qui défoule, remettant au goût du jour ces années 90 qui avaient vu éclore des formations à l’urgence incandescente à l’image de Pixies, Nirvana, Sebadoh, Pavement, PJ Harvey etc… Si la voix de Sadie Dupuis n’est sans fortement évoquer Liz Phair, Alanis Morissette, voir Kristin Hersh, elle s’amuse à faire danser les mots à coups d’ambiances brumeuses gorgées d’électricité aux spasmes libérateurs. Major Arcana n’invente rien mais donne à entendre des compositions plongées dans des bains à l’alchimie redoutable, où tout se répond avec une fougue et une intelligence jouissives, faisant plier nos genoux sous le poids de leurs mélodies labyrinthiques imparables. A suivre de très près.

Roland Torres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s