Varg

Varg

Misantropen

(Northern Electronics)

varg

C’est sur le nouveau label Northern Electronics, fondé par le producteur techno Abdulla Rashim, que sort Misantropen, premier opus du jeune artiste suédois Varg. S’inscrivant dans le courant acid ambient qui ne cesse de faire de nouveaux émules depuis quelques temps, à l’image de l’extraordinaire album On Acid de Recondite, sorti l’année dernière, Varg use avec une maitrise brillantissime les TB 303 enrobées de boites à rythmes 808 et 909, pour donner naissance à des tracks aux architectures de verre suspendues sur des vérins à la souplesse soyeuse. Littéralement géniaux, les 8 titres de Varg risquent donner des sueurs froides à pas mal de têtes chercheuses qui semblent être passées à coté de cette merveille surgie de nulle part. Son sens de l’espace pour composer des mélodies en apnée, posées sur des structures en carbone donnent la furieuse envie de se laisser emporter par ce flot de vibrations qui ne sont pas rappeler les grandes heures de Plastikman ou Andy Stott. Varg dipsose ses ambiances brodées de fils précieux sur des paysages aux souffles caressants habités d’évanescence futuriste et de respirations hardware envoutantes. Misantropen défie les lois de la physique musicale avec une grâce et un onirisme d’une rareté précieuse. Un des très grands albums de 2013. Magistral.

Roland Torres

 

Publicités

Une réflexion sur “Varg

  1. Pingback: Varg | SilenceAndSound

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s