Bombino

Bombino

Nomad

(Nonesuch)

bombino

Touareg né dans le désert du Niger, le guitariste / chanteur Omara Moctar alias Bombino, développe un jeu de guitare inventif et instinctif, puisant dans ses racines d’homme du désert, enrobée de salves électriques saturées à la Jimi Hendrix, croisées au blues viscéral d’un John Lee Hooker. Homme d’engagement, son expression artistique est une forme de combat, face aux autorités de son pays. Faisant écho au son d’artistes comme Tinariwen, Djelimady Tounkara ou Ali Farka Touré, la musique de Bombino est une lutte constante, pointant le doigt sur les difficultés de sa communauté, persécutée d’un pays à l’autre. Epaulé pour son deuxième album, Nomad, par Dan Auerbach de The Black Keys, Bombino a trouvé le pendant idéal, pour développer et faire sonner comme il se doit, son jeu fulgurant, à l’énergie débordante. Bombino fusionne les genres avec audace, entrainant la musique des ses ancêtres dans une transe hypnotique, où rock primaire et musique touareg donnent naissance à une musique entrainante, aux couleurs mondialistes débarrasées de toute frontière. Vital.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.